Mac Music  |  Pc Music  |  440Software  |  440Forums  |  440tv  |  Zicos
Partager cette page
Bienvenue visiteur
Nos Partenaires

Dexter, la surface de contrôle qui tue ?

30 nov. 2007 - par Nantho
En 2005, les Bordelais de chez JazzMutant scotchaient tout le monde avec le Lemur, première interface tactile multipoints "grand public". Bien que d'une efficacité redoutable, avec notamment une communauté d'utilisateurs hyper active et des mises à jour de l'OS aussi fréquentes que pertinentes, ce dernier restait cependant relativement difficile d'accés de par son côté modulaire que certains pouvaient percevoir à tort comme franchement "usine à gaz".
Aujourd'hui JazzMutant remet le couvert avec Dexter, une surface de contrôle pour DAW exploitant la même technologie tactile multipoints que le Lemur, mais cette fois-ci fini les configurations fastidieuses, Dexter donne dans le plug&play ! Rien à voir avec un serial killer de série américaine... quoique, Dexter pourrait bien être la surface de contrôle qui tue...
Déballage, installation, etc...
    Sorti de l'emballage, Dexter ressemble à s'y méprendre à son aîné, c'est bien simple, si le nom n'était pas inscrit en haut à gauche de l'appareil on ne saurait les distinguer. Et pour cause, ce qui différencie les deux machines ne réside pas dans l'aspect hardware mais bel et bien du côté système d'exploitation. Même look tout plastique donc... Dommage, car contrairement au Lemur, le Dexter se destine essentiellement à une utilisation sédentaire, on aurait donc aimé quelque chose de plus "sérieux", surtout à ce prix... Ceci étant le poids de la bête et son aspect robuste viennent contrebalancer son design un peu "cheap", et puis une fois allumé on oublie rapidement tout ça... mais ne brûlons pas les étapes.

    Outre le Dexter, le carton contient tout le nécessaire : l'alimentation (standard EU et US), un câble ethernet pour la connexion à l'ordinateur, un DVD d'installation, des drivers ainsi qu'une notice de prise en main. La notice (en anglais) est relativement succincte, elle décrit la procédure d'installation et donne un bref aperçu des fonctionnalités de l'appareil. Ceci dit le DVD contient une version pdf du manuel beaucoup plus exhaustive, mais hélas toujours dans la langue de Shakespeare, bizarre pour une société française. Passons.

    L'installation est un véritable jeu d'enfant, il n'y a qu'à insérer le DVD dans le lecteur et se laisser guider, en à peine deux minutes chrono c'est réglé. Il n'y a plus qu'à relier la machine à l'ordinateur via le câble ethernet fourni, on allume la bête, on lance notre séquenceur favori et c'est parti ! ...enfin presque, à ce niveau là du test il m'apparaît utile de préciser un léger petit détail, si vous n'utilisez pas Logic, Sonar, Cubase ou Nuendo alors arrêtez de vous faire du mal et passez votre chemin car après lecture de ces quelques lignes il ne vous restera plus que les yeux pour pleurer... je vous aurai prévenu !

    Personnellement j'ai effectué ce test sous Cubase SX3 dans lequel l'interface est parfaitement reconnue. Revue de détail...
Section Mixer
    La section principale du Dexter est bien évidemment la console de mixage à partir de laquelle on accéde à toutes les autres sections. Le bandeau supérieur du mixer comprend les fonctions usuelles de transport à savoir rec, play, stop, mise en boucle, avance et retour rapide ainsi qu'un compteur de position de la tête de lecture. Grand manquant à l'appel les gestionnaires de marqueurs mais bon, le principal est là. Tout à gauche de ce bandeau se trouve le sélecteur de banque permettant de naviguer parmi les pistes par groupe de 8, on ne peut plus classique. Ce qui l'est moins en revanche ce sont les boutons qui suivent avec tout d'abord trois boutons permettant d'afficher instantanément dans l'interface les pistes mutées, en solos ou bien armées pour l'enregistrement. Utile, enfantin et diablement efficace ! Et ça n'est pas tout, les boutons qui suivent permettent quant à eux de créer à la volée jusqu'à 8 groupes de pistes que l'on peut alors rappeler à volonté au sein du mixer en un clin d'oeil, pratique pour par exemple afficher rapidement toute la section rythmique d'un titre puis sauter directement aux voix. Seul bémol, les groupes ainsi constitués ne sont pas sauvegardables, par conséquent à chaque réouverture d'une session, il faudra les reformer ce qui à la longue peut devenir fastidieux, surtout pour de gros projets.

    En dessous du bandeau se trouve la console de mixage à proprement parlé avec l'affichage de 8 voies en simultané, toutes avec leur nom respectif directement issu du nom des pistes dans le séquenceur, la classe ! Chaque voie comprend un fader pour le volume, des boutons d'accés direct aux sections EQ, Insert et Edition de la voie en question, un bouton de pan qui transforme le fader de volume en fader de panoramique ainsi que les classiques mute, solo, armement, lecture et écriture de l'automation. On trouve également le niveau chiffré du fader, l'affichage du vu-mètre et en mode panoramique des boutons de positionnement rapide (tout à gauche, tout à droite ou centre). Bref, tout y est ou presque, on aurait apprécié des boutons de bypass des inserts et des sends, mais l'interface s'en serait certainement retrouvée surchargée. A droite du mixer on retrouve la voie master avec bien entendu son fader de volume, mais surtout les précieuses touches de zoom qui permettent d'agrandir virtuellement la résolution des faders de voie pour encore plus de précision (jusqu'à 0.1 db !). Cette voie master comprend également des boutons mute, solo et armement affectant les 8 voies actuellement affichées, un bouton "simple mix" permettant d'afficher une version simplifiée de chaque voie et enfin un bouton permettant de basculer tous les faders en mode panoramique. Curieusement aucun bouton d'insert n'apparaît sur cette tranche, il semble donc impossible de gérer les effets sur la voie master via le Dexter.

    A l'usage cette section Mixer est un vrai régal, l'interface est claire et l'interaction avec le séquenceur irréprochable, l'illustration parfaite de l'expression "au doigt et à l'oeil".
Section EQ
    Lorsque l'on effleure l'icône EQ d'une tranche, la console disparaît pour laisser place à une représentation graphique de l'égaliseur de voie du plus bel effet. Malheureusement cette vue permet uniquement d'éditer l'EQ incorporée au séquenceur hôte. Et c'est vraiment dommage car "dessiner" aux doigts une courbe d'égalisation est une approche novatrice et jubilatoire de cet aspect primordial du mix. Du coup on se met à redécouvrir l'EQ de son séquenceur histoire de faire "mumuse" et cette dernière contrairement aux idées reçues peut parfois rendre de fiers services. Au niveau des contrôles présents on retrouve des boutons permettant d'activer les bandes, un bouton Q pour modifier... le facteur Q, les fameuses touches de zoom et enfin deux boutons permettant de bloquer le déplacement des points selon l'axe des X ou des Y, ingénieux et efficace encore une fois !
Section Insert
    Nous accédons aux inserts d'une piste par le truchement du bouton idoine dans la vue Mixer. Nous avons alors accés à tous les plug-ins chargés en insert de la dite voie via un système d'onglets, la gestion des paramètres de chaque plug-in s'effectuant quant à elle par le biais de faders. Notons la présence d'un bouton de bypass ainsi que les désormais habituels boutons de zoom. Enfin, sur la droite de cette vue se trouve une version étendue de la voie selectionnée permettant également la gestion des départs d'effets. Les contrôles présents sur cette tranche sont les suivants : fader (volume, pan ou niveau send), solo, mute, armement et selection de l'un des 8 slots de send. Aucune trace des boutons lecture/écriture de l'automation, oubli fort regrettable s'il en est, car l'automation dans cette section insert est un vrai jeu d'enfant... pour peu que l'on ait pensé à activer l'écriture dans la section Mixer.
Section Edition de Voie
    Cette section est tout simplement un condensé des deux sections précédentes, elle comprend une version rétrécie mais tout à fait fonctionnelle de l'EQ, la version étendue de la tranche avec gestion des sends, la gestion des paramètres des inserts via pad X-Y (façon Ableton Live pour ceux qui connaissent) et enfin une visualisation de la piste dans l'espace surround dont je vous reparlerai plus loin. Cette section est vraiment bien pensée et fonctionnelle car elle donne un aperçu significatif de l'état d'une voie tout en permettant d'éditer rapidement les paramètres les plus importants. D'autre part elle donne également accés aux sections EQ, Insert et Surround pour une édition plus en profondeur. Hélas, toujours aucune trace des boutons lecture/écriture de l'automation et il faudra encore jongler avec la section Mixer...
Section Surround
    Dernière section et non des moindres, la section Surround apporte une approche tout à fait innovante de la spacialisation du son. Ainsi une piste est représentée par un point que l'on peut déplacer à son gré au sein de cercles concentriques représentant l'espace sonore. Cette vue présente un maximum de 8 points, mais l'on peut naviguer entre les pistes via sélecteur de banque. Au niveau des fonctionnalités nous avons un mode rotation permettant de faire tourner simultanément les 8 points affichés tout en conservant leurs positions relatives, un mode distance permettant d'écarter ou de rapprocher du centre l'ensemble des 8 pistes et enfin une série de boutons permettant de gérer le degré de liberté de mouvement de chacune des pistes. Pratique, simple et efficace comme toujours, pour peu que vous en ayez l'utilité car disons le tout de go, cette section n'a logiquement aucune utilité lorsque l'on travaille dans notre bon vieux champ stéréo.
Conclusion
    Au final, une fois l'aspect tactile maîtrisé (petit conseil : utilisez la pointe plutôt que la pulpe des doigts) le Dexter se révèle être un outil extraordinaire malgré quelques oublis. Le côté fun invite à l'utilisation et l'ergonomie quasi sans failles augmente considérablement le workflow, que demande le peuple ? Et bien justement, plus on en a, plus on en veut. Du coup, on se prend à rêver par exemple d'un affichage chiffré des valeurs crêtes par voie, d'une jauge de consommation CPU, etc... Et le plus beau c'est que cela est loin d'être inconcevable car l'une des forces de cette machine est que l'OS peut très bien être sujet à des mises à jour, ce qui implique l'éventualité de l'apparition de nouvelles fonctionnalités et autres corrections d'oublis ! Ajoutez à cela la possibilité de booter la machine avec l'OS du Lemur qui sera prochainement disponible et vous comprendrez pourquoi Dexter est actuellement sans équivalent sur le marché des surfaces de contrôles. Bien sûr il y a le prix plutôt élevé, mais franchement pour constituer un semblant d'équivalent avec les produits concurrents la note serait tout aussi salée, et je ne vous parle même pas de la place que cela prendrait... D'aucuns diraient également que rien ne remplacera jamais un bon vieux potard, et bien à ceux là je leur dirais d'essayer le Dexter avant de juger. Personnellement à l'issue de ce banc d'essai je n'avais plus qu'une seule envie, ne jamais m'en séparer.


    Pour
    + ergonomie générale
    + interface claire
    + intégration au séquenceur
    + fonction zoom
    + groupe à la volée
    + gestion du surround
    + boot sur l'OS du Lemur à venir
    + possibilité d'améliorations via mise à jour de l'OS

    Contre
    - absence de gestionnaire de marqueurs
    - absence de bypass global des inserts et sends par voie
    - non prise en charge des inserts sur la voie master
    - groupes non sauvegardables
    - section EQ réservée à l'égalisation interne du séquenceur
    - lecture/ écriture de l'automation absente dans certaines sections
    - look "tout plastique"
    - prix élevé
A propos de l'auteur: Nantho
Journaliste / Musicien / Auteur / Compositeur / Ingénieur du Son http://www.tape47.biz/ ..._-_... http://www.youtube.com/user/Nantho
L'avis des membres

Acheter JazzMutant

en ligne chez:
près de Ashburn (US) chez:
  • Music And Arts Center Sterling, 9 km
  • Best Buy Store RESTON, 15 km
  • Best Buy Store Fairfax, 21 km
  • Music And Arts Center Oakton, 24 km
  • Best Buy Store Gaithersburg, 27 km
  • Music And Arts Center Germantown, 27 km
  • Music And Arts Center Manassas, 29 km
  • Music And Arts Center McLean, 29 km
  • Music And Arts Center Burke, 31 km
  • Best Buy Store Rockville, 31 km
  • Pas encore membre?
    Devenez membre! C'est rapide, gratuit et cela vous permet de poster vos annonces, vos news, des questions dans les forums, de changer vos réglages d'affichage...
    Contribuez
    PcMusic est VOTRE site.Participez à son évolution...
    Cette section de PcMusic est entretenue par Nantho et l'équipe des traducteurs. N'hésitez pas à lui proposer vos articles.
    20:09 CEST - © PcMusic 1997-2017