Mac Music  |  Pc Music  |  440Software  |  440Forums  |  440tv  |  Zicos
Partager cette page
Bienvenue visiteur
Nos Partenaires

UAD SPL Transient Designer

26 févr. 2008 - par sleepless
Depuis la sortie de sa carte UAD-1 en 2001 (à l'époque en tandem avec Mackie), Universal Audio a régulièrement ajouté des plugs, quelques-uns gratuits, la plupart payant. Cependant la politique maison est d'offrir régulièrement des avantages à ses utilisateurs, en fonction du nombre de cartes, de plugs déjà possédés, etc. Ce qui permet d'acquérir les nouveaux plugs à des tarifs très intéressants.

Le nouvel OS (4.9.0), s'il apporte son lot de corrections de bugs et la compatibilité Windows 64 bits, est aussi accompagné de deux plug-ins, le Precision Buss Compressor et le SPL Transient Designer. En effet, après avoir développé des partenariats avec Roland et Neve (en attendant Valley People et Empirical Labs), Universal Audio s'est tourné vers le fabricant allemand pour proposer la déclinaison en plug de son processeur, avec modélisation approuvée de la Differential Envelope Technology.

Allons donc faire un petit tour du côté de la gestion des transitoires.
Un rappel
    Machine de test
    UAD SPL Transient Designer
    (Universal Audio)

    Mac PPC G5 2 x 2 GHz
    OS 10.5.2
    8 Go Ram
    Logic Pro 8.0.1
    Peak Pro 5.2.1
    TC studiokonnekt48
    3 UAD-1
    Quand le premier Transient Designer est sorti, fort de sa technologie dite Differential Envelope Technology signée Ruben Tilgner, il a été très difficile de le classer dans une catégorie de matériel, puisqu'il était le seul à travailler de cette manière. C'est-à-dire pouvoir modifier les transitoires et le sustain d'un signal, les renforcer ou adoucir, sans avoir besoin de régler plusieurs paramètres ni forcément comprendre quel est le concept derrière la bécane. Et ce de manière totalement différente des habituels processeurs de dynamique.

    Tout analogique, le Transient Designer 2 canaux utilise des suiveurs d'enveloppe (8) et des VCA (2). Un suiveur d'enveloppe génère un voltage en fonction de l'évolution du niveau d'un signal dans le temps. Dans le Transient Designer, et par canal, un premier suiveur d'enveloppe analyse l'attaque du signal entrant, un deuxième réagit aux réglages de l'utilisateur, très simples, un seul Attack, que l'on paramètre sur une plage de plus à moins 15 dB, selon que l'on désire plus ou moins d'action. Ensuite le Transient Designer calcule la différence entre les deux résultats et délivre au VCA le voltage correspondant.
    Même chose du côté du maintien du son, avec une plage d'action de l'unique potard Sustain de plus ou moins 24 dB. Les modifications du son sont donc fonction de la reconnaissance et de la gestion des transitoires et non pas d'un "niveau" au sens que l'on entend lorsqu'on use d'un compresseur (et la gestion du Threshold). Tous les niveaux, même les plus faibles, seront traités, puisqu'il est ici affaire de proportionnalité.

    UA a reproduit fidèlement cette topologie de façon virtuelle, en reprenant l'apparence des dernières versions produites pour le RackPack du constructeur allemand, celles dotées d'un bouton de Gain et d'une Led signalant l'écrêtage. Le plug est bien entendu conçu pour être utilisé avec l'UAD-1, en AU, RTAS et VST, sur Mac et PC.
Sur du live
    Première précision, nous n'avons pas la version hard du Transient Designer, juste le souvenir de son comportement. Copie fidèle ou pas, nous ne pourrons donc pas répondre avec certitude. Néanmoins, la qualité des précédents plugs UA nous donne déjà de sérieux indices.
    L'important ici est de savoir si le UAD SPL Transient Designer remplit son office, c'est-à-dire s'il permet de travailler sur les attaques et le sustain des sons ?
    Plutôt que de nous perdre en longues phrases (même si il y en aura...), nous allons nous baser sur des fichiers audio, répondant à plusieurs cas de figure. La plupart des exemples proposent dans la continuité le fichier avant et après traitement. Les valeurs données ne sont absolument pas des valeurs types, mais des réglages adaptés aux traitements des exemples.

    Commençons par une batterie live, avec la mise à plat des pistes de BD, Snare et Overhead (merci à Alex Jacquemin, pour l'autorisation d'utiliser les tracks d'Outgroove, un de ses titres). Beaucoup de repisse, c'est du live. On va juste commencer par passer le bounce effectué dans l'UAD-SPL-Transient Designer, qu'on appellera TD pour la suite.
    On règle Attack sur +8 dB et Sustain sur -7 dB, on rattrape avec le gain.



    Le résultat parle de lui-même et se vérifie aisément quand on regarde les formes d'ondes : les transitoires ont été fortement accentuées, tandis que les autres instruments (le sustain) ont diminué.



    Difficile d'obtenir ce résultat avec la panoplie habituelle compresseur/expanseur/gate, sauf à y passer beaucoup de temps, alors que là, il suffit de tourner trois boutons...
    Comme on veut un résultat plus précis, on va travailler tranche par tranche. La grosse caisse, d'abord : on souhaite lui faire perdre un peu de résonance, car la basse en ostinato est calée dans les mêmes fréquences, donc le but est de récupérer le bruit de la batte. Le réglage ici effectué permet de se débarrasser de la plupart des autres instruments, sans gate.



    On continue avec la caisse claire. Alors que le soliste est plutôt en verve, le batteur reste discret avec une frappe légère de caisse claire. Remonter l'attaque permettrait de donner un peu plus de mordant au son. Aussitôt dit...



    Passons aux Overhead, très chargés, avec guitare à gauche et basse à droite. Trois parties dans le fichier, l'original, puis un traitement subtil, histoire de très légèrement raccourcir la résonance de la ride pour aérer un peu le son, enfin un petit travail EQ pour couper la repisse grosse caisse/basse/guitare et remonter un peu de haut.



    Enfin, on ajuste les niveaux de tout ce petit monde, un peu de réverbe discrète pour lier tout ça, et voilà un premier prémix de batterie. On remarque la nette diminution du "fond" ainsi que les attaques beaucoup plus franches, ce qui aidera le kit à s'intégrer au reste, vu la régularité de la basse, la plénitude de la guitare (et il y a des cuivres sur le reste du titre). Je dois dire que j'aurais apprécié d'avoir cet outil lors du mixage de ce morceau, effectué il y a quelques années.

Autres instruments
    Voyons maintenant d'autres situations.
    Nous avons ici une boucle de batterie très réverbérée, et nous souhaiterions perdre un peu de cette réverbe. Pas de problème, il suffit de diminuer le niveau de sustain (-12 dB) et remonter un peu le niveau d'Attack (+ 5 dB). Par curiosité nous avons repassé le résultat obtenu dans le SPL, avec les mêmes réglages. On a juste eu besoin de mettre un EQ pour récupérer un peu de charley, qui a un peu disparu au fur et à mesure des traitements. Mais le résultat est assez bluffant, sans artefacts génants.



    Autre cas de figure, un Clavinet qui a perdu de son mordant en passant dans une wah et un panner. Peut-on récupérer un peu d'attaque ? La réponse est : oui.



    C'est subtil, mais suffisant.



    Une basse étouffée maintenant. Toute la difficulté est que nous voudrions adoucir son attaque et enlever le maximum de bruits, alors qu'elle n'est pratiquement constituée que de ça... Un traitement drastique, Attack et Sustain au minimum, et le résultat est assez proche de ce que nous attendions, même si on peut voir ici quelques limites du champ d'action de TD.



    Prenons maintenant une guitare. Ou plutôt devrions-nous dire deux, car la boucle est doublée. Comment va se comporter le TD sur ce petit exercice difficile, puisque les transitoires des deux guitares sont très proches, sachant que l'on veut raccourcir la résonance et remonter l'attaque ?



    Eh bien, ça sonne plutôt pas mal, non ?

Difficultés
    Le Transient Designer peut-il être utile dans des cas très difficiles ? Comme cette voix de reportage, à la prise de son qui aurait pu être mieux maîtrisée : du bruit de fond, des résonances de pièce, des parasites, bref, un problème d'autant qu'il n'y a pas de possibilités de refaire l'interview.



    On commence d'abord par nettoyer tout ce que l'on peut à l'EQ, en bas et en haut et au milieu, avec l'aide d'un déesser, le Precision De-Esser de... UA, oui.





    Ensuite on applique le TD avec une légère automation sur le volume au moment des deux "trous" dans la phrase.



    On finit par une petite touche d'EQ et une toute petite réverbe pour lier le tout. Ce n'est pas parfait, mais c'est largement plus exploitable que la voix d'origine, surtout si l'on met une petite musique de fond.



    Là encore, l'exemple audio fait entendre l'avant et l'après.

Conclusion
    Il y a un débat depuis quelques temps sur l'utilité des cartes DSP, vu la puissance des processeurs toujours croissante de nos Mac et PC. Sachant qu'on ne peut, à part quelques cas particuliers, changer de bécane tous les six mois, les cartes DSP (FireWire ou PCI/PCIe/ExpressCard, etc.) seront toujours une solution pour nombre d'entre nous. D'autant que leur force est aussi de nous proposer des plug-ins d'excellente qualité, certains étant d'ailleurs introuvables en natif, ainsi de la plupart des plugs signés UA, TC et depuis peu SSL.
    Si l'on regarde l'offre actuelle, pratiquement plus aucun élément indispensable de la chaîne de traitement n'est oublié. On pourrait ainsi très bien envisager une station de travail dont la CPU serait entièrement dédiée à l'OS et au DAW hôte, tous les plugs hors instruments étant calculés sur DSP externe. Ce qui permettrait aussi de prolonger de quelques années nos bécanes. Décidément, rien ne semble avoir changé depuis l'apparition des premières cartes Digi...

    Du côté des "modificateurs de transitoires", il n'y avait que la version hardware et les tentatives logicielles, dont certaines de bonne qualité, signées Voxengo (Transmodder), Waves (Transmod), Sonnox (Transmoder), DigitalFishPhones (Dominion, gratuit, PC, mais OS9 seulement) et SSL (Drumstrip).
    Le co-développement avec SPL, ou tout du moins "l'adoubement" par le constructeur, même si l'aspect marketing a un poids non négligeable, a produit un plug d'excellente facture. On peut en utiliser 8 par carte (en version stéréo à 44,1 kHz). Un plug coûte 199 $ (le dollar étant bas, cela fait 136 €), la licence est utilisable sur 4 cartes maximum (donc on peut en charger 32...). La vraie version (2 canaux) coûte 576 € prix catalogue ou 310 version RackPack auxquels il faut rajouter les 920 euros du RackPackFrame.

    Maintenant, le plug est-il une copie conforme de son modèle hard ? Aucune idée, n'ayant, comme déjà dit plus haut, pas pu avoir un "vrai" TD pour comparaison et n'ayant que des souvenirs lointains de comportement du matériel. Et honnêtement, ça n'a aucune espèce d'importance : ce que le plug annonce, il le fait. Les possesseurs d'UAD-1 ont 14 jours de démo pour le vérifier. Voilà en tout cas clairement un outil que j'aurais apprécié d'avoir bien plus tôt, tant il peut apporter de solutions.

    sleepless

    Prix catalogue :
    UAD-1 Project Pak (PCI, PCI-X): 419 euros TTC
    UAD-1 Express Pak (PCIe): 502 euros TTC
    UAD-1 Expander Xpress (ExpressCard): 1017 euros TTC
    UAD SPL Transient Designer : 199 $ TTC

    UAD-1 Project Pak, UAD-1 Express Pak, UAD-1 Expander Xpress et UAD SPL Transient Designer sont des produits Universal Audio, distribués en France par Juke Box Ltd.
A propos de l'auteur: sleepless
www.jeanstephaneguitton.com / www.cigol.net
L'avis des membres

Acheter Universal Audio

en ligne chez:
près de Ashburn (US) chez:
  • Music And Arts Center Sterling, 9 km
  • Best Buy Store RESTON, 15 km
  • Best Buy Store Fairfax, 21 km
  • Music And Arts Center Oakton, 24 km
  • Best Buy Store Gaithersburg, 27 km
  • Music And Arts Center Germantown, 27 km
  • Music And Arts Center Manassas, 29 km
  • Music And Arts Center McLean, 29 km
  • Music And Arts Center Burke, 31 km
  • Best Buy Store Rockville, 31 km
  • Pas encore membre?
    Devenez membre! C'est rapide, gratuit et cela vous permet de poster vos annonces, vos news, des questions dans les forums, de changer vos réglages d'affichage...
    Contribuez
    PcMusic est VOTRE site.Participez à son évolution...
    Cette section de PcMusic est entretenue par Nantho et l'équipe des traducteurs. N'hésitez pas à lui proposer vos articles.
    23:52 CEST - © PcMusic 1997-2017