Mac Music  |  Pc Music  |  440Software  |  440Forums  |  440tv  |  Zicos
Partager cette page
Bienvenue visiteur
Nos Partenaires

Choisir ses écoutes.

Qu’est-ce que c’est que des bonnes écoutes ?
    Une bonne paire d’écoutes devrait vous permettre d’auditionner ce que vous enregistrez ou mixez de manière précise…C’est-à-dire fournir une reproduction du signal qui reflète fidèlement ce que vous avez choisi d’enregistrer. Pour ce faire, les enceintes devraient avoir une excellente corrélation de phase et une réponse en fréquences plate, ces deux éléments étant difficiles à réaliser.

    Et puis il y a toujours, le volume sonore augmentant, le problème du son de la pièce dans laquelle vous écoutez.

    Il est également important de prendre en considération les éventuels auditeurs. Vous devriez mixer votre musique sur un système qui corresponde à ceux sur lesquels elle sera écoutée. Par exemple, si vous produisez pour les " dance-floors ", vous aurez besoin à un moment d’écouter sur de gros moniteurs avec un grand haut-parleur de graves pour vérifier les basses fréquences. Si vous produisez pour la télévision, vous devriez écouter sur des petites enceintes en mono, idéalement sur…une télévision. Si vous produisez pour toutes formes de média, il faudra faire des écoutes comparatives sur des systèmes de tailles différentes.

    Comme la majorité des gens écouteront sur un système hi-fi, votre premier choix devrait se porter sur des enceintes dont la taille est en conséquence. Et les enceintes devraient quand même vous donner une réponse plate, en tous cas non colorée, pour juger vos enregistrements.

    Mais il y a d’autres éléments à prendre en considération…
Enceintes fermées contre " bass-reflex ".
    La tendance actuelle est aux enceintes actives. Les fabricants conçoivent les haut-parleurs en fonction des amplis qui les alimentent. C’est une bonne chose car un même haut-parleur sonnera différemment selon son amplification. Vous pouvez être alors certain que vos enceintes sonneront à peu près de la même manière où que vous soyez. À tout le moins, vous avez éliminé un paramètre perturbateur, même si la pièce agira aussi sur le son.

    Ceci est l’aspect positif des enceintes actives, le négatif étant que vous transportez des enceintes lourdes, et pour vous aider, les constructeurs vous ont gentiment fabriqué des " bass-reflex ". C’est gentil, mais…

    Mettez vos mains devant ces cavités et vous sentirez l’air qui bouge en suivant les basses. Cet air est-il en phase par rapport au signal qui sort des haut-parleurs de grave ? les constructeurs jureront qu’il l’est…Mais l’est-il ? Il ne l’est pas.

    Alors pourquoi mettent-ils des trous dans les enceintes ? Un système " bass-reflex " a besoin de LA MOITIÉ de la puissance en termes de Watts pour fournir la même quantité d’énergie (sound pressure level, SPL). Pour obtenir un niveau de 100dB avec des " bass-reflex " vous allez avoir besoin de 100W de puissance d’ampli alors qu’avec une enceinte fermée vous aurez besoin du double. Les coûts de fabrication sont bien moindres pour un ampli moins puissant et qui, de plus, pèsera moins lourd, ce qui peut constituer un argument de vente supplémentaire. Mais vous perdez la précision de réponse en phase, alors que cette précision est primordiale pour votre écoute.

    Faites une comparaison entre une enceinte fermée et une " bass-reflex " et vous entendrez un flou dans les graves et une diffusion anarchique des sons qui viennent de la " bass-reflex ". Et comme la majorité des systèmes sont faits sur le même modèle, surtout la hi-fi qui a tendance à exagérer les graves, vous n’aurez pas une image réaliste de vos basses fréquences.

    Écoutez un système " bass-reflex ", pouvez-vous localiser précisément la basse ( bon, d’accord, elle est généralement au milieu ! ) ? Est-elle large et molle ? Maintenant procédez au même test sur un système fermé, la basse est plus précise et compacte, comme il n’y a que deux sources de son. Les transitoires seront plus définies et votre écoute sera plus proche de la réalité.

    Vous pouvez enregistrer et mixer sur des systèmes " bass-reflex ", beaucoup de gens le font. Mais vous courez un risque beaucoup plus grand de NE PAS avoir l’équilibre tonal que vous pensiez avoir enregistré. Et quand vous réécoutez sur la chaîne hi-fi d’un ami, il se pourrait bien que vous ne retrouviez pas le beau rendu de graves que vous étiez sûr d’avoir mis ! !
Proximité contre " acoustique équilibrée ".
    Si vous voulez dépenser beaucoup d’argent rapidement, achetez des énormes enceintes, écoutez-les très fort et traitez votre pièce acoustiquement, vous pourriez impressionner votre petite amie.

    Ou bien…

    Économisez de l’argent en achetant des enceintes de proximité, écoutez les à faible ou moyen volume et ne traitez pas votre pièce. Vous impressionnerez votre femme et l’ingénieur de mastering !

    Si vous êtes un studio commercial, ceci ne sera pas possible, il y aura toujours un musicien sourd qui vous demandera de mettre plus fort, et la plupart des clients confondent encore FORT avec bon, alors que c’est en général le contraire.

    À mesure que vous montez le volume, l’acoustique de la pièce rentre en ligne de compte. Et votre pièce est une piscine remplie de petites vagues se renforçant ou s’annulant les unes les autres. Chaque espace a une résonance et elle s’entendra dans vos mixages car elle correspondra à la plage de fréquences qui manquera. Si vous mixez avec la plus grande part du son qui vienne directement des enceintes de proximité à vos oreilles, vous minimisez les chances de vous tromper.
Poids du haut-parleur de graves et dynamique.
    J’ai récemment écouté des enceintes impressionnantes de chez ALTEC-LANSING "voice of the theatre " avec des haut-parleurs de graves de 30cm faits en papier et nous avions 109dB avec 2 Watts de puissance ! La dynamique résultante était incroyable. La basse et la batterie etaient si présentes… Seule ombre au tableau, ils sont très fragiles.

    Un haut-parleur pousse l’air en avant, freine, s’arrête, repart en arrière, freine, s’arrête…Plus le haut-parleur de graves est lourd ou gros, plus il aura d’inertie, plus il aura de difficulté à s’arrêter et à changer de direction.

    De manière évidente, moins il sera gros ou lourd, plus il aura de facilité à transcrire fidèlement les impulsions électriques en ondes sonores.

    Le test pour en juger consiste à écouter la dynamique de la musique À FAIBLE VOLUME. Si le haut-parleur présente une faible masse, l’impression de dynamique sera là ; Si vous devez monter le volume pour avoir de la dynamique, le haut-parleur est un gros feignant qui ne bougera jamais comme il le devrait et va consommer toute la puissance de votre ampli pour danser.
Caissons de graves.
    Personnellement, je ne leur fais pas confiance et n’en utiliserais que si je devais mixer un projet en 5.1 ou il est alors indispensable.

    Premièrement, il y a le problème de corrélation de phase avec la troisième source de basses fréquences, puis il y a le fait que toutes les basses fréquences seront accentuées. Le risque, là encore, est d’obtenir un gain artificiel de graves et donc de les sous-mixer. Où sont parties toutes mes basses fréquences ? C’est ce que vous vous demanderez quand vous réécouterez sur un système qui n’a PAS de caisson de graves.

    Il vaut mieux éviter…
Écouter fort.
    Imaginez que vous et vos 40 ans êtes à un bar où une femme magnifique à 2 mètres de vous dit à son amie combien vous êtes attirant, mais vous ne pouvez pas l’entendre.

    Écoutez fort, longtemps et souvent et cela pourrait vous arriver.

    Vous allez user pour toujours tous ces subtils récepteurs qui se logent dans l’oreille et vos mixages feront fuir les chiens et les jeunes femmes à cause de l’excès de hautes fréquences…

    Écoutez à un niveau raisonnable et vous mixerez mieux et l’on vous félicitera de vieillir si bien…

    Bonne musique.

    Bruce " M. Bruce " Dunnet
A propos de l'auteur: Bruce Dunnet
L'avis des membres
Pas encore membre?
Devenez membre! C'est rapide, gratuit et cela vous permet de poster vos annonces, vos news, des questions dans les forums, de changer vos réglages d'affichage...
Contribuez
PcMusic est VOTRE site.Participez à son évolution...
Cette section de PcMusic est entretenue par Nantho et l'équipe des traducteurs. N'hésitez pas à lui proposer vos articles.
06:37 CEST - © PcMusic 1997-2017